Kilmaine, récit épique d’un as du trèfle

 •  0

By

Journaliste, romancier, historien, Roger Faligot a au moins deux passions : celle de l’Irlande, où il a fait ses débuts de journaliste et à laquelle il a consacré une dizaine d’ouvrages, et l’«intrigue» au sens large (j’ai même renoncé à compter le nombre de livres qu’il a consacrés au renseignement et aux espions).

Et ces deux passions se cristallisent autour de Charles Edouard Jennings de Kilmaine, dont il retrace l’incroyable histoire, depuis sa jeunesse turbulente à Dublin dans les années 1760, jusqu’à sa mort à Paris, en 1799, au 1166 de la Petite-rue-verte. Entre-temps, on voyage des bords de la Charente au Sénégal, de Brest à Yorktown dans une Amérique en ébullition, de Valmy à Verdun, de Paris à Milan, de Vérone aux rives françaises du Channel, où il verra fondre l’espoir de la libération de son Irlande natale après les échecs de 1796 et 1798.

Ce livre est une Énéide du plus français des Irlandais, au sens du devoir aiguisé et à la fidélité sans faille. Outre le considérable travail de recherche réalisé par Roger Faligot, il faut souligner un tour de force : celui de donner une imposante somme de précisions historiques sans jamais noyer le lecteur dans un exercice d’érudition, en suivant un fil qui, à bien des égards, pourrait s’emmêler. Les destins de dizaines de personnages hors du commun s’entrechoquent, et on sent que l’auteur retient des digressions certainement passionnantes, mais qui éloigneraient trop le lecteur des tribulations de son héros.

Personne ne traversa en effet cette folle fin de XVIIIè siècle comme un fil à couper le beurre, et surtout pas le Kilmaine de Roger Faligot! L’auteur décrit avec une vraie affection un militaire humaniste animé d’une force de caractère peu commune, et dont la foi en l’homme, largement inspirée de ses réflexions maçonniques, ne laisse pas indifférent. Une épopée grandiose, un récit bien mené. Mais c’est normal, puisque pour reprendre son propre jeu de mots, c’est Roger Faligot «qu’il l’mène».

L’auteur est invité par la librairie Dialogues le 18 septembre 2014, à 18 heures. Si d’aventure vous aviez la chance de pouvoir l’accompagner à la porte de la librairie rue de Siam, montrez-lui tout de même, avec un clin d’oeil, la plaque bleue qui en indique le nom, et qui se trouve sur le porche du square Commandant L’Herminier, juste en face.

About the Author

Elevé dans une ambiance sonore éclectique, musicien dans l'âme plus que dans les doigts, Matthieu apprécie les expériences nouvelles autant qu'une symphonie de Chostakovitch ou une gavotte. Son approche est souvent un peu décalée, parfois technique, et s'ancre librement dans le ressenti.

 

Leave a Reply