By

La compagnie À Petit Pas, forte de ses quinze années d'existence, orchestre la TroupEphémère pour sa troisième saison consécutive. Cette troupe est née du besoin de proposer un espace dédié tant aux amateurs qu'aux professionnels, d'une envie de travailler sur des auteurs - car c'est un  plaisir de revenir au texte - , mais aussi et surtout du constat qu'il manque des espaces autres : des espaces où les personnes peuvent être élève, auteur, créateur - et tout cela à la fois. 

Atypique dans sa temporalité, la TroupEphémère n'est ni un stage, ni un atelier à l'année. Chaque cycle de création théâtrale s'étend sur trois dimanches - ou quatre pour la session ouverte aux jeunes de 12 à 16 ans. Chaque cycle se déploie dans un lieu différent (Quartz, Maison du Théâtre...) et se nourrit d'un auteur ou d'un artiste chaque fois différent, pluralité qui permet d'évoluer dans une pensée en mouvement. 

Au sein de la rencontre que se passe-t-il alors?
 On se frotte à divers langages que sont le théâtre, les arts plastiques ou la danse. Leonor Canales dans son désir de transmission amène au travail sur le portrait : le portrait d'une rencontre, le portrait de chacun. "Je cherche la page blanche, là où tout démarre". Au sein des espaces périphériques, espaces à la lisière de territoires définis, on noue avec son humanité: voilà où est possible la rencontre avec soi et avec l'autre. 

Le premier cycle du 18 septembre au 18 décembre 2016 s'adresse aux adolescents, notre avenir. Ils travailleront autour des "Rêves dansants" de Pina Bausch, danseuse et chorégraphe allemande, sur la façon de s'approprier une œuvre et de la jouer.

Intégrer un espace de création, c'est vivre un moment dense et fort, hors du commun, tout en découvrant les langages possibles que sont la danse, le masque, le grotesque, la musique, toujours en fonction de ce que les acteurs savent faire.

Dans sa forme finie, l'ultime étape d'un cycle, le groupe donne à voir un tableau qui n'est pas une restitution d'atelier mais l'ouverture d'un espace de travail dans lequel se déploie une énergie, une force : celle des acteurs qui acceptent d'avancer dans la lumière.

 

Contact et inscriptions : leonorcanalesgarcia@gmail.com

About the Author

 

Leave a Reply